5 conseils pour assurer l’étanchéité d’une toiture !

le

Pour protéger sa maison des problèmes d’infiltration, mais aussi des dommages éventuels causés par les aléas climatiques, il faut prêter une attention toute particulière quant à l’étanchéité de sa toiture. L’étanchéité garantit d’ailleurs le confort intérieur. Voici 5 conseils pour une étanchéité parfaite.

1- Pose de toiture : ne vous improvisez pas couvreur !

Retenez que dans la majorité des cas, les problèmes d’étanchéité apparaissent lorsque la toiture a été posée par un amateur. Même si vous êtes un bon bricoleur de dimanche, évitez de procéder vous-même à la pose de votre toiture. En effet, tôt ou tard, vous allez rencontrer un problème si celle-ci a été mal réalisée. L’opération requiert un vrai savoir-faire (surtout dans le cas d’une toiture-terrasse).

En confiant la pose ou la rénovation de votre toiture à un professionnel confirmé, vous bénéficierez également des garanties de pose. Ces garanties feront toute la différence une fois la pose réalisée.

Pour bénéficier de la meilleure offre, pourquoi ne pas comparer plusieurs devis de couvreurs ?

2-Vérifiez l’état de votre toit

Même si vous n’avez pas rencontré de problème d’étanchéité, jusque-là, cela ne signifie pas que vous n’allez pas rencontrer ce problème à l’avenir. Une à deux fois par an, vérifiez donc l’état et plus exactement l’étanchéité de votre toit. Si votre toiture est inclinée, assurez-vous que les tuiles sont bien en place. En effet, si certains sont tombés, certes, l’étanchéité de votre toiture sera menacée. Dans le cas d’une toiture-terrasse, sachez que les déchirures dans la membrane d’étanchéité sont à l’origine des infiltrations d’eau.

3- N’attendez pas longtemps avant d’agir

Vous avez détecté un problème sur votre toit ? Vous soupçonné des problèmes d’humidité dans votre maison (la présence d’auréole sur une partie de votre mur, de traces au plafond de l’étage en dessous de vos combles ou de moisissures dans votre pièce sont des signes annonciateurs. D’ailleurs, si le bois de la charpente paraît abîmé ou fragile à certains endroits, il se peut qu’il y ait un problème d’infiltration) N’attendez pas longtemps : agissez ! En effet, ce n’est qu’en agissant rapidement que vous pouvez éviter et limiter les dégâts. D’ailleurs, vous allez réduire significativement le coût de la rénovation de votre toit. En ce temps de crise, n’est-il pas important de réduire les dépenses ?

4. Ne faites pas l’impasse sur l’entretien de votre toiture

L’entretien prévient la dégradation de votre toit. A réaliser au moins une fois par an, le nettoyage reste une étape incontournable de l’entretien. Prenez note que l’accumulation de mousse, de feuilles mortes et d’autres végétaux indésirables sur votre toiture présente de réels dangers pour son étanchéité. En outre, lors du nettoyage de votre toit, vous pouvez vérifier son état, et comme évoqué précédemment, vous pouvez agir rapidement pour éviter des dégâts importants.

Peu importe la couverture de votre choix, le nettoyage de la toiture n’est pas si compliqué qu’on le pense. Il suffit d’utiliser le produit le plus adéquat et surtout, procéder correctement. Bonne nouvelle, confier le nettoyage et le démoussage de sa toiture à un pro ne coûte pas forcément une petite fortune.

5. Utilisez la garantie de pose et notamment l’assurance décennale

Si l’étanchéité de votre toiture a été mal réalisée, utilisez sans hésiter votre assurance décennale. Plutôt que contacter d’emblée une autre entreprise, commencez tout d’abord par contacter le professionnel à qui vous avez confié les travaux (vous comprenez mieux maintenant pourquoi il ne faut pas confier la pose ou la rénovation de sa toiture à n’importe quelle entreprise)