comment calculer une escalier

le

Afin d’offrir une touche de modernité à votre intérieur, on vous recommande de penser à la mise en place d’un escalier. Qu’il soit droit ou tournant, cette construction est considérée comme l’élément indispensable de votre décoration. Peu importe le modèle dont vous avez choisi, sachez que cet équipement s’adapte à tout type de décoration. Outre ces avantages, un escalier propose également une facilité d’installation impressionnante. Si vous avez besoin de réaliser vous-même votre escalier, sachez que c’est une opération tout à fait facile. Cependant, si vous souhaitez profiter de la performance de votre escalier, quelques petits calculs s’avèrent être nécessaires.

Pourquoi calculer votre escalier ?

Le fait de calculer votre escalier vous permet de profiter d’un modèle sécuritaire et performant. Pour avoir un modèle qui propose un usage agréable, vous devez passer au calcul de votre équipement. D’ailleurs, ce serait le premier conseil que vous donnerait un professionnel. Pour vous aider à réaliser ces calculs, des nombreuses formules sont disponibles en lignes. Mais, ne disposez pas d’internet, voici quelques conseils pour vous aider à calculer les dimensions de votre escalier.

Prendre les mesures de votre bâti

Si vous souhaitez mettre en place un escalier, on vous recommande tout d’abord de commencer par la prise des mesures de votre habitation. C’est un élément à prendre en compte si vous avez besoin de profiter de la performance de votre escalier. Pour cela, on vous conseille de commencer par mesurer la hauteur du sol au plancher. Cette mesure correspond à la hauteur de l’escalier.

Ensuite, il est important de penser à la trémie. Pour ceux qui ne savent pas encore, une trémie est l’ouverture qui permet à votre escalier de traverser le plancher. La longueur et la largeur de votre trémie jouent directement sur les dimensions de votre escalier. Une fois que c’est fait, mesurez le reculement. Pour cela, il vous suffit de déterminer l’espace disponible au sol.

Afin de profiter du confort de votre escalier, il est indispensable de respecter la formule de Blondel. L’angle d’un escalier droit intérieur doit être autour de 32 °, la hauteur de la marche doit être comprise entre 12 et 20 cm. En ce qui concerne le giron, il doit être entre 14 et 35 cm, et la largeur de l’escalier 30 cm.

Pour la hauteur des marches, vous prenez la hauteur de l’escalier et vous la divisez par le nombre de marches imaginé. Pour le calcul du reculement, la formule est de R= nombre de marches x girons. Il est également indispensable de savoir que le reculement est important pour un escalier qui dispose plusieurs marches.

Le calcul d’un escalier est un peu compliqué si vous n’avez pas les compétences nécessaires, on vous conseille de demander l’aide d’un professionnel.