comment encastrer un coffre fort

le

Lorsqu’on parle de coffre-fort, on a toujours tendance à penser que c’est un équipement de luxe. Pourtant, avec la hausse alarmante de l’insécurité, investir dans un coffre-fort est devenu courant. Cet équipement de sécurité existe en deux variétés bien distinctes. Il y a le modèle de coffre à poser et aussi le modèle à encastrer. L’installation de ce dispositif dépend du modèle de votre choix. Comment encastrer un coffre-fort ? C’est ce qu’on va éclaircir dans cet article. Bonne lecture !

Pourquoi choisir un coffre-fort encastrable ?

Comparé à un coffre-fort à poser, le modèle de coffre à encastrer est beaucoup sécurisant. Facile à dissimuler, l’équipement est enterré au sol ou bien enfui dans un mur d’où il ne serait pas simple pour les cambrioleurs de le trouver. Aussi, ce modèle de coffre n’est équipé que d’une seule façade. De ce fait, forcer son ouverture ne sera pas un jeu d’enfant si quelqu’un veut le dévaliser. Du côté de son installation, cela demande un peu de travaux de maçonnerie.

Les matériels pour sa pose

Pour la mise en place d’un coffre fort encastrable, les matériels dont vous aurez besoin sont les suivants. Outre le coffre-fort encastrable qui est l’élément à poser, il vous faut également du mortier, des crochets d’ancrage, des planches de coffrage, les cales en bois, d’une meuleuse d’angle ainsi que d’un perforateur avec un foret à béton. Il vous faut également d’autres outils comme de la massette, d’un burin, d’un niveau à bulle, d’une clé à pipe, d’une truelle classique et d’une truelle langue de chat, sans oublier le cutter, le mètre pour les mesures et le crayon. En ayant à votre disposition tous ces matériels, vous pouvez commencer à placer votre coffre sur l’endroit de votre choix.

La phase d’installation

Pour installer un coffre-fort encastrable, il ne faut pas choisir un endroit où il y a un passage des canalisations d’eau ou des câbles électriques pour éviter les courts circuits et les fuites d’eau. Pour cela, il faut donc privilégier un endroit sec et loin des câblages électriques. Pour l’épaisseur du mur où le coffre va être installé, il est indispensable que le mur présente un largueur plus de 10 cm que celui du coffre. La phase d’installation commence donc par le traçage des repères pour définir la taille du coffrage. Puis, percez les quatre coins en utilisant le perforateur en précisant 5 cm de plus que la profondeur du coffre. En servant de la meuleuse d’angle, découpez un trou tout le long du repère et enlevez l’intérieur à l’aide en utilisant le burin et la massette. Après, il faut nettoyer l’intérieur de l’encastrement et enlever toutes les poussières. Pour éviter les rayures sur votre coffre, entourez sa face d’un film en plastique protecteur. Placez votre coffre dans le trou à l’aide des cales en bois. Préparez le mortier et remplissez les espaces autour du trou. Pour les petits espaces, servez-vous de la truelle langue de chat. Pendant que le mortier sèche, il faut maintenir l’installation avec des planchers en façade. Pour sécher plus rapidement le mortier, il est indispensable de laisser la porte du coffre-fort ouverte durant 5 jours.