comment installer un poêle a bois

le

Nombreux foyer se chauffent actuellement au poêle à bois. Ce système de chauffage à la fois économe et respectueux de l’environnement apporte un confort non négligeable. Son utilisation n’implique pas de payer de lourde facture d’électricité ni de consommer des litres et des litres de pétrole. Il utilise l’énergie renouvelable comme source d’énergie. Pour une condition d’usage avantageuse et sécuritaire, il convient de suivre étape par étape les modalités de construction indispensable à la pose d’un poêle dans la région.

Choisir le poêle et préparer le lieu d’installation

La première étape consiste à se décider de l’emplacement où mettre la poêle. Cette décision doit évidemment être prise avant l’achat de l’équipement. Ensuite, il faut se rappeler de l’utilité de la poêle à bois. Sa finalité tend à réchauffer une pièce, le mieux est ainsi de choisir un espace où l’occupant de la maison passe le maximum de temps dans le logement. Il est aussi capital d’opter pour un endroit bien isolé sans quoi, la chaleur risque de s’échapper par les murs et fenêtres. Pour une mise en place et une utilisation correcte du poêle à bois, il est important de mettre en exergue le besoin de cheminée pour dégager les fumées et les particules vers l’extérieur. La cheminée préexistante convient à l’installation, mais il est aussi possible de faire installer une nouvelle spécialement pour la poêle. Dans le même contexte, il est crucial de penser à l’espace dégagement de l’instrument. Il est impératif à vrai dire de respecter une certaine distance entre le poêle, le mur et le sol. Pour finir, il faut prendre en compte les normes existantes en matière de sécurité et d’environnement et faire une acquisition conforme aux besoins du foyer. En effet, plus il est grand, plus il est capable de recevoir des combustibles, et donc plus il chauffe.

Installation du poêle a bois

La majeure partie des projets de constructions nécessitent l’approbation de l’administration locale. Cette autorisation permet à l’autorité des lieux de vérifier le respect de la réglementation en termes de norme et sécurité. Il faut aussi informer la compagnie d’assurance, car l’usage de la poêle à bois est susceptible de modifier les conditions du contrat. Une fois ces procédures suivies, l’installation proprement dite peut commencer. Il faut ainsi préparer le sol où mettre le poêle et installer une couche de protection. Cette couverture du sol, conçu en béton, brique, carreaux ou tout autre matériau non inflammable, doit rester sur le même niveau du revêtement préexistant. Cette mesure est indispensable pour assurer la sécurité du logement, surtout en cas de revêtement en moquette ou en bois. L’ajout de plaques de métal sur les murs environnants au poêle à bois sert de boucliers thermiques. L’installation est plus sûre en faisant appel au service d’un professionnel. Par contre, pour un particulier voulant réaliser la pose lui-même, il est conseillé de demander des coups de main à un voisin ou aux autres membres de la famille, car, un poêle à bois est fait de métal, donc pèse très lourd.