comment installer une clim reversible

le

Afin de bénéficier d’un confort thermique optimal dans son logement, on installe souvent une climatisation réversible. Cette dernière permet de réchauffer la maison pendant la saison froide et de la rafraîchir pendant la saison chaude. L’installation d’une climatisation réversible est une chose facile, cependant, elle requiert des connaissances spécifiques. C’est la raison pour laquelle nous vous dédions cet article, il vous détaillera les étapes à suivre pour l’installation d’une climatisation réversible.

Les travaux préalables de l’installation d’une climatisation réversible

L’installation d’une climatisation réversible, quelle que soit sa taille, nécessite une déclaration préalable et un demande d’accord. À cet effet, avant l’installation d’une climatisation réversible, il faut d’abord suivre des démarches administratives. Pour un logement individuel, si l’installation demande une modification de façade, c’est une déclaration préalable auprès de la mairie de la ville qu’il faut faire. En revanche, pour un logement collectif, en plus d’une déclaration auprès de la mairie, il faut aussi demander l’aval du propriétaire ainsi que des voisins. Cela est tout simplement, parce qu’une climatisation réversible est généralement trop bruyante et peut de ce fait déranger la quiétude des voisins. Une fois toutes les démarches administratives effectuées, il faut passer à la détermination de son emplacement. Celle-ci doit se faire en prenant en compte de trois paramètres, c’est-à-dire, l’aménagement de la pièce, la configuration intérieure de la pièce et la configuration extérieure de la pièce.

L’installation de l’unité intérieure

L’installation d’une climatisation réversible consiste à installer deux unités, notamment l’unité intérieure et l’unité extérieure. L’unité intérieure doit être installée à l’intérieur de la maison, sur un support qui donne sur l’extérieur. Cela permet et facilite son raccordement avec la deuxième unité. Ainsi, pour commencer, vous devez fixer une plaque de montage à l’emplacement choisi tout en veillant à ce qu’elle soit bien horizontale. Puis, vous devez percer un trou dans le mur pour le raccordement des deux blocs. Après cela, vous devez prendre une bride flexible et l’insérer dans le trou avec le tuyau de la climatisation. Veillez à ce que ce dernier ne se plie pas. Enfin, avant la fixation du bloc, passez à l’installation des fils électriques et des tuyaux d’évacuation d’eau.

L’installation de l’unité extérieure

Une fois l’installation de l’unité intérieure effectuée, passez maintenant à l’installation de l’unité extérieure. Elle doit être mise en place dans un endroit isolé, très peu ensoleillé et assez large. Cela vous évite une surveillance en permanence et vous facilite son entretien. Ainsi, en premier lieu, vous devez couler une dalle de béton à l’emplacement du bloc extérieur. Cette dernière servira de support à l’unité extérieure, donc, il faut veiller à ce qu’elle soit bien horizontale, en hauteur et solide. Ultérieurement, vous devez coller les coussinets en caoutchouc sur le support et le bloc sur les coussinets. Pour finir l’installation, il faut procéder au raccordement des blocs. Il s’agit de brancher les fils électriques et les tuyaux d’évacuation.