foyer ou insert que choisir

le

L’insert est un équipement de chauffage dernier cri. Il est très pratique pour transformer une cheminée à foyer ouvert en foyer fermé. Comme son nom le laisse à deviner, il s’encastre directement dans une cheminée déjà existante. En forme de bloc, il se compose de vitre ainsi que d’une double paroi. À l’inverse, le foyer ouvert est un modèle beaucoup plus classique. On parle d’un espace réservé à une combustion de bois et ainsi faire du feu. Voilà deux moyens de chauffage bien distincts. Si vous n’avez pas encore fait votre choix de cheminée, ces quelques détails pourront peut-être vous aider:

Le principe d’un insert

Son fonctionnement est simple, il chauffe l’air par rayonnement et convection et diffuse l’air chauffé entre les deux parois. Rappelez-vous la convection répartit la chaleur de manière homogène associée au rayonnement, l’excellent confort thermique est au rendez-vous. Pour ce faire, il utilise deux types de combustibles notamment les granulés et les bûches de bois. Comme il dispose d’un espace fermé, le feu dure beaucoup plus longtemps comparé à celui ouvert. D’ailleurs, il a un rendement de près de 85% soit 7 fois plus. C’est pourquoi on le compare généralement à un poêle à bois. Doté d’une grande autonomie, il permet de faire des économies. En effet, le feu peut durer des heures durant la combustion sans approvisionnement. Mais son principal atout reste son design particulier et très moderne. On compte plusieurs types d’habillages: en marbre, en bois, en céramique voire même en pierre. En plus, il ne demande pas que très peu d’entretien, il conserve les cendres et les suies dans son espace vitré. Son unique défaut reste le coût et la complexité de son installation. Comme il s’insère dans un foyer déjà existant, les dimensions doivent donc être justes et précises. Qui plus est, il faut prévoir un tubage dans le conduit de fumée.

Un foyer fermé ou foyer ouvert?

Si le spectacle des flammes vous fascine toujours autant, alors mieux vaut choisir une cheminée à foyer ouvert. Grâce à ce chauffage traditionnel, vous profitez d’une chaleur optimale et très naturelle. Le crépitement du feu et les authentiques flammes offrent un décor parfait pour votre intérieur. Il s’avère être un élément décoratif ultra tendance. Mais si la performance de chauffe est votre priorité, l’idéal serait un foyer fermé. Effectivement, le modèle ouvert a de très faibles productivités, à savoir, 15%.

D’après ce qui précède, le foyer fermé et l’insert se ressemblent beaucoup particulièrement sur leur aspect. Leur rendement et leur fonctionnement sont quasiment identiques. La principale différence se situe au niveau de leur installation. Un insert est la meilleure option si vous voulez transformer une cheminée à foyer ouvert en foyer fermé dans le cadre d’une rénovation. Par contre, il faut obligatoirement choisir un foyer fermé lors d’une construction neuve.